Sélectionner une page
progresse au squat

Le squat est un exercice poly-articulaire qui consiste essentiellement à solliciter les muscles des cuisses et les fessiers. Encore appelé flexion sur jambes, ce mouvement permet de travailler secondairement les abdominaux, les lombaires et les mollets. Le squat est très pratiqué dans les salles de sport sur des cages à squat en raison des nombreux bienfaits qu’il procure à l’organisme. Si vous pratiquez ce sport, sachez qu’il existe des techniques et méthodes qui vous permettront de progresser rapidement au squat.

Travaillez la mobilité de votre cheville

Le mouvement de flexion sur jambes nécessite que le bassin atteigne une certaine amplitude. Une mauvaise agilité des chevilles peut donc réduire la profondeur des squats et vous ralentir continuellement. Pour améliorer la mobilité de votre cou-de-pied, pensez à vous procurer une balle de tennis ou une balle de massage. Asseyez-vous au sol tout en prenant soin de placer un pied sur le genou opposé. Passez ensuite la balle le long de votre jambe en effectuant une légère pression afin de détendre votre muscle tibial antérieur. Pour finir, faites rouler délicatement cet outil sur la base de votre pied. Reprenez cette manœuvre autant de fois que possible pour relaxer vos muscles et progresser au squat.

Misez sur le tempo

La maîtrise du tempo est essentielle pour se perfectionner au squat. Si vous souhaitez travailler votre tempo, vous devrez prendre en considération votre niveau de pratique de ce sport. Si vous êtes un débutant, veillez à compter 3 secondes pour la phase d’abaissement. Avec un mouvement excentrique d’une telle durée, vous parviendrez aisément à améliorer votre rythme. Pour les pratiquants de niveau intermédiaire qui travaillent avec une charge supérieure à 70 % de leur RM, il est recommandé d’effectuer des flexions de 3 à 4 secondes. Par ailleurs, si vous êtes un athlète avancé, il vous faudra viser entre 4 et 6 secondes à la descente.

Utilisez une bande de résistance

Il s’agit d’une méthode originale à employer pour progresser au squat. Le principal avantage de la bande de résistance est qu’elle vous permet d’activer les muscles faibles qui sont souvent sollicités lors de la flexion sur les jambes. Pour s’améliorer au squat en se servant d’une bande résistante, placez cet accessoire au-dessus de vos genoux et mettez-vous en position accroupie. Pratiquez vos squats comme vous en avez l’habitude, mais faites attention à ne pas laisser vos genoux rentrer vers l’intérieur.

Renforcez vos abdominaux

L’un des moyens les plus sûrs pour se perfectionner au squat est de se concentrer sur les abdominaux. En effet, au cours de cet exercice, vous devrez avoir le haut du corps bien rigide afin d’améliorer la cadence de vos flexions. Pour ce faire, il vous faudra serrer au maximum vos abdominaux pour comprimer de l’air dans vos poumons. En outre, il est conseillé de pratiquer en parallèle certains exercices visant à renforcer votre sangle abdominale. Il s’agit entre autres du crunch, de la planche, du lever de genou et du developpé Pallof. En adoptant cette méthode, vous parviendrez au fil du temps à rigidifier votre tronc et à aligner votre colonne vertébrale. Ainsi, vous progresserez au squat de manière continue.

Retenez que pour s’améliorer au squat, il faut s’armer de patience et miser sur des exercices techniques complémentaires. N’hésitez pas à mettre en application les conseils et stratégies susmentionnés.